Informations :

Survols d’hélicoptère au mois de Mars (voir infos dans « quoi de neuf »)

Médiathèque gratuite:inscrivez-vous sur hapybiblio.fr.

Survols d’hélicoptère au mois de Mars (voir infos dans « quoi de neuf »)

Médiathèque gratuite:inscrivez-vous sur hapybiblio.fr.

Survols d’hélicoptère au mois de Mars (voir infos dans « quoi de neuf »)

Médiathèque gratuite:inscrivez-vous sur hapybiblio.fr.

Survols d’hélicoptère au mois de Mars (voir infos dans « quoi de neuf »)

Médiathèque gratuite:inscrivez-vous sur hapybiblio.fr.

Survols d’hélicoptère au mois de Mars (voir infos dans « quoi de neuf »)

Médiathèque gratuite:inscrivez-vous sur hapybiblio.fr.

Défilez

La Halle et la Place de la Libération

Histoire et patrimoine

La Halle et la Place de la Libération

La Halle

Un lieu de rencontres et d’échanges au cœur de la vie commerçante

Si la toute première halle de Maubourguet était en bois, située sur l’emplacement de l’actuelle mairie et la seconde sous l’hôtel de ville, c’est au début du 20e siècle que les habitants réclament un abri couvert pour la vente de céréales. Terminée en 1909, la halle est dite de style Baltard -architecte particulièrement célèbre pour les Halles de Paris. Mais à Maubourguet, c’est bien l’architecte tarbais Gustave Labat qui en réalisa les plans. Située sur la place de La Libération, entourée de nombreuses activités commerciales, elle est un lieu de rencontres pour les fêtes, les animations et le marché hebdomadaire.

La Place de la Libération

Un héritage du XIXe siècle au cœur de la vie commerçante

Parfois confondue avec une place de bastide, cet espace public situé au centre ville est une création du XIXe siècle. Issue d’un projet initié en 1829 par Cyprien Larbanès, maire, elle sera terminée par son successeur Fortuné Horcat. Son aspect urbain prendra forme avec l’aménagement de deux lotissements communaux successifs : l’un commencé en 1817, côté sud, l’autre à l’ouest et au nord en 1832. Tout autour de la place s’installent de nombreux commerces. Ce vaste espace aujourd’hui arboré prendra tour à tour les noms de place aux Grains, du Général de Castelnau (guerre de 1418), du Marché, mais aussi de place d’Armes avant d’être nommée place de la Libération en 1945. Les travaux de rénovation entrepris en 2016 ont été inaugurés en 2018.